Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans

Aller en bas

Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans Empty Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans

Message  Petchy le Lun 27 Mai - 12:49

MON EXPERIENCE DE LA PECHE A L’ANGLAISE

EPISODE I

Introduction :

-Ce récit a pour but de décrire mon expérience de cette technique basée principalement sur la pêche au flotteur et sur des montages fins

-J’ai essayé avec succès les autres techniques le SWINGTIP et le QUIVERTIP mais ma préférée reste la technique au flotteur et principalement au
WAGGLER en plume de paon ou balsa

Un peu d’histoire

Les années 70

-La pêche à l’anglaise à commencé à se développer en France dans les années 70, à l’époque il n’y avait que quelques importateurs dont JL BUNEL
pour ne citer que lui. C’est lui qui m’a fait découvrir cette technique alors que je pêchais le blanc au parc de Sceaux avec une canne à anneaux, un moulinet et un flotteur type brochet de 5gr (c’est le seul matériel dont je disposais à l’époque). Il m’invita à une partie de pêche pour me montrer son équipement et m’expliquer cette technique. Il me prêta une canne toute montée, ce fut le déclic

Voici le matériel que j’ai utilisé pour débuter :

-Le matériel que vendait JL.BUNEL était hors de ma portée (je ne gagnais pas beaucoup à cette époque), car c’était du matériel d'exportation qui
coûtait très cher, je faisais d’énormes sacrifices pour acheter le petit matériel chez lui, je n’avais pas le choix car lui seul vendait ce matériel (internet n’existait pas à l’époque) FAVRY s’y mettra mais bien plus tard ainsi que Alice pêche

La canne

-C’était une canne anglaise Mitchell de 3.60 m

Le moulinet

-C’était un moulinet capoté Abu qui servait pour la truite

Le fil

-Du PLATIL 12‰

L’hameçon

-Hameçon JL.BUNEL rond et tige courte de 18 monté sur du 10‰

Plombs

-Boite distributrice de plombs anglais JL.BUNEL

Le flotteur

-Un flotteur bulbe de 3 AA

-Je n’avais pas de bourriche anglaise, j’avais une bourriche en métal et une petite épuisette, pour la fronde c’était fabrication maison

-J’avais quand même un petit panier de pêche avec un casier

-Vous l’aurez compris ce n’était pas le top par rapport à ce qu’on trouve maintenant, j’ai faillis tout abandonner.

Les années de galère

-Pendant les années qui suivirent j’ai commencé à m’équiper avec du matériel un peu plus spécifique et de qualité, j’ai dépensé beaucoup, beaucoup
d’argent en essayant tel ou tel moulinet (j’ai usé 5 contact 400, ils grippaient souvent), telle ou telle canne avec des actions différentes(en fonction de mes moyens) tous les nouveaux fils qui sortaient, les hameçons, les plombs et les flotteurs (environ 400) j’en ai conservé la moitié, je n’ai jamais baissé les bras, J’étais arrivé à pêcher correctement du moins je le croyais



La révélation
Je découvre le bouquin de Daniel. MAURY que j’achète de suite, je le lisais et le relisais dans tout les sens ; Je me suis aperçus des erreurs que j’avais commises et cela changea complètement ma vision de cette technique, j’ai eu la chance de rencontrer plusieurs fois Daniel. MAURY qui me donna quelques conseils J’ai aussi rencontré Jean pierre HUSSON qui par la suite écrivit lui aussi un bouquin

La compétition

-Je m’étais inscrit au club de « La gaule de Choisy le Roi » et j’avais pris une licence, pendant 3 ans j’ai participé aux rares concours de pêche au moulinet car la dite pêche était interdite dans les concours à la grande canne, il a fallu la victoire des anglais en coupe du monde de pêche au coup pour que tout le monde vienne à cette technique. Cette période ma permis de connaitre Guy HEBERT qui était dans mon club, il m’a demandé souvent des conseils pour l’anglaise et moi pour la pêche au coup car il fut champion du monde de pêche au coup.(comme les concours au moulinet étaient rares je m’étais mis à la pêche à la grande canne sans succès je dois dire)

-Nous n’étions pas nombreux à pratiquer la pêche à l’anglaise en concours et surtout à la maitriser, nous étions souvent invités par des clubs dans toute la France pour faire une démonstration. J’ai quand même gagné pendant les 3 années de compétition quelques concours puis j’ai tout arrêté car c’était
continuer ou divorcer. Je ne pêchais plus qu’en vacances Voici quelques images de mon matériel à cette époque, je n'avais pas d'APN cela n'existait pas, les photos sont scannées mais sont à l'envers, je précise que l'aménagement de mon panier et la réalisation du plateauétaient de ma fabrication j'étais en avance sur RIVE et j'ai été beaucoup copié Very Happy


Agrandir cette image
Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans 1982_v10

Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans 1982_v11

Voila pour l’historique

__________________________________________________________________________________________




EPISODE II

En 2008

- Aujourd’hui la retraite approchant, j’ai ressorti mon matériel, premier constat je n’ai pas perdu la main, deuxième constat je vois au travers des différents forums et catalogues que la technique et le matériel ont beaucoup évolués, en bien ou en mal difficile de le savoir sans l’avoir essayé, pour moi la course aux matériels derniers cris est terminée, je continuerai d’utiliser ma technique avec mon matériel de base, j’ai quand même réalisé de nouveaux investissements

-Je constate aujourd’hui qu’on pêche de plus en plus lourd, de plus en plus gros en diamètre de fil et de plus en plus loin

Mon matériel de base

-Je vais vous décrire mon matériel en essayant de ne pas citer de marque car c’est toujours sujet à polémique et vous donner mon opinion entre celui d’hier et celui d’aujourd’hui

-Pour la canne, je préfère une canne à action semi parabolique de 3.90 m et de 3 à 9gr, j’ai une autre canne à action de pointe mais c’est celle-ci que je préfère, je vois que de plus en plus les nouvelles cannes sont équipées de porte moulinet fixe, c’est dommage car on ne peux plus placer le moulinet
comme on le veux, cela à son importance dans certaines conditions de pêche et pour équilibrer la canne, j’ai en réserve 5 autres cannes de marque différentes

-Pour le moulinet, j’ai opté pour un moulinet avec un frein arrière, pendant longtemps j’ai pêché avec un moulinet équipé d’un frein de combat je l’ai beaucoup apprécié (je m’en sers toujours) je viens d’acquérir un nouveau moulinet à double manivelle et frein de combat que je testerai bientôt sinon je possède une dizaine de moulinets, c’est je crois le progrès le plus important et le plus utile que je constate

-Le fil sur moulinet, j’utilise en eau calme toujours du fil anglais de 12‰ et du 15‰ dans le courant, mais mon fil préféré reste le 12‰ si je suis amené à pêcher au coulissant la ligature coulissera parfaitement dans les derniers anneaux alors que du fil plus gros ralentira le passage, les lancer seront moins violents avec du fil de petit diamètre qu’avec du gros fil même avec un flotteur lourd et puis c’est mon plaisir de travailler de beaux poissons en pêchant fin (une anecdote en passant, lors d’un concours il fallait pêcher à 35 m cela ne m’a pas empêcher d’envoyer des wagglers de 15gr et de 450mm de
long avec du 12‰ et par la même occasion de gagner ce fédéral) Je serais incapable de vous citer le nombre de fils et de marques que j’ai essayé, aujourd’hui encore je vais tester un nouveau fil

-Les flotteurs, mon préféré reste le Waggler et surtout ceux que j’ai fabriqué moi-même, sinon j’ai à peu prés tout essayé, tous ont leur spécificités et leur utilités. Dommage que ce type de flotteur disparaisse et qu’on ne trouve plus que des flotteurs lourds pré plombés


-Les tétines, j’utilise 2 sortes de tétine pour fixer le flotteur, la tétine entièrement en silicone qui à l’avantage de servir d’amortisseur entre 2 plombs donc les plombs bougent moins de part et d’autre de la tétine et une tétine avec un minuscule œillet métallique lorsque je pêche au coulissant.

-L’hameçon, j’utilise du 22, du 20 ou du 18 rond et à tige courte, forgé de préférence mais je pêche le plus souvent avec du 20 sur 8‰, ca casse ou
ça passe

-Le bas de ligne, je monte moi-même mes bas de ligne avec du fil de compétition en 8 ou 10‰,pas facile de trouver un bon fil, j’ai essayé ceux vendus montés et j’ai eu quelques surprises désagréables

-Les plombs, j’utilise des plombs anglais que j’avais dans le temps (heureusement en grande quantité) ceux d’aujourd’hui ne me plaisent pas (trop durs ou mal calibrés), j’ai cru bien faire en achetant plusieurs boites d’une marque qui viens de sortir mais je crois qu’ils finiront au fond d’un placard

-La fronde, j’ai plusieurs frondes de marque anglaise, soit pour envoyer des esches ou des boulettes d’amorce

-Précision importante, je monte toujours mes lignes au bord de l’eau

Ma distance de pêche

-L’intérêt de la pêche à l’anglaise c’est de pêcher au delà des distances de pêche à la grande canne et de ne pas se fatiguer. De plus en plus on voit des pêcheurs lancer à des distances phénoménales avec des flotteurs missiles, personnellement je n’y vois aucun intérêt, peut être en concours ? Ma distance préférée reste aux environs de 20m / 25m voir 30m en tenant compte bien sur du profil du fond et des conditions climatiques car en plus je n’amorce pas beaucoup, je fais beaucoup de rappel à l’asticot

Le sondage

Je lis des trucs qui me font marrer mais bon

Avant toutes choses j'équilibre mon flotteur, chez moi cela va très vite car ils sont tous déjà repérés

En eau calme je pince un plomb SSG sur l'hameçon, lorsque il y a beaucoup de vent j'utilise une sonde anglaise

La profondeur

-Je pêche le plus souvent au fixe dans des eaux de 2m jusqu’à 3,50m, je sais pêcher au coulissant mais je choisi mes lieux de pêche pour ne pas être obligé de l’utiliser, c’était utile quand je faisais les concours



Voici mon investissement pour 2008
Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans Pic00010

Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans Pic00011

Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans Dscn0618

Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans Casier10


Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans Dscn0517

Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans Dscn0518

Merci d'avoir pris le temps de me lire
Petchy
Petchy

Messages : 39
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 70
Localisation : RP

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans Empty Re: Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans

Message  serbe71 le Lun 27 Mai - 19:17

la, il y a du matos et une très belle expérience, cheers
merci pour l'histoire Very Happy et heureux que tu es trouver le forum afin que beaucoup de personnes puissent lire ce magnifique récit. Very Happy
serbe71
serbe71
Admin
Admin

Messages : 185
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 35
Localisation : saint vallier

Voir le profil de l'utilisateur http://pecheur-nature.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans Empty Re: Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans

Message  carpo le Jeu 30 Mai - 7:34

joli récit et bien écrit study
carpo
carpo

Messages : 33
Date d'inscription : 11/02/2013
Age : 48
Localisation : savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans Empty Re: Mon expérience de la pêche à l'anglaise depuis 35 ans

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum